Voyage

Top 6 des lieux à voir à Trujillo au Pérou

Connue en tant que capitale de la région Libertad, Trujillo est la troisième plus grande métropole du Pérou après Lima et Arequipa. C’est une ville côtière très appréciée par les Péruviens en raison de ses plages et de son importance historique et culturelle. Elle attire également les visiteurs internationaux pour ses sites archéologiques, mais la ville n’est pas en proie au tourisme de masse. Si vous décidez de voyager au Pérou, prévoyez 2 à 3 jours à Trujillo et ne manquez surtout pas les 6 endroits suivants.

La Plaza de Armas

Considérée comme « la ville du printemps éternel » en raison de ses températures moyennes toute l’année, Trujillo possède sa propre Plaza de Armas comme dans toute cité péruvienne qui se respecte. Cette place très colorée fût construite en 1534 lors de la fondation de la ville par Diego de Almagro. De plus, elle se trouve au cœur de tous ses édifices coloniaux.

D’ailleurs, pendant votre visite, vous serez forcément interpellé par les bâtiments colorés qui l’entourent notamment la cathédrale et le palais municipal de Trujillo. Vous pourrez préparer votre séjour au Pérou avec Prestige Voyages si vous prévoyez d’y aller.

D’autres beaux bâtiments à découvrir

En plus de sa fameuse place colorée, Trujillo se démarque par ses jolies maisons coloniales colorées ainsi que par ses magnifiques monuments et bâtiments historiques. Parmi ces merveilles architecturales, voici une sélection de lieux à visiter dans le centre-ville :

  • Le Museo de Arqueologia : il retrace l’histoire des civilisations Mochica, Chimu et Inca ;
  • La Casa Urquiaga : il s’agit d’une maison coloniale bourgeoise parfaitement conservée où avait séjourné Simon Bolivar ;
  • La Casa Ganoza Chopitea : aussi appelée « la Casa de los Leones », elle est considérée comme le plus beau bâtiment colonial de la ville avec ses statues de lions qui gardent l’entrée.

Si vous avez la possibilité de visiter la capitale de la région Libertad un dimanche, vous aurez l’occasion d’assister à quelques festivités sur la Plaza de Armas, par exemple un spectacle de la marinera.

La cité de Chan Chan

Incontournable lors d’un séjour au nord u Pérou, la cité de Chan Chan est la plus grande ville précolombienne d’Amérique et la plus grande cité en adobe du monde. Cette zone archéologique est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et elle s’étend sur près de 20 km². C’était la capitale culturelle du royaume Chimu avant de tomber entre les mains des Incas.

Sa principale caractéristique vient de ses superbes murs d’adobe aux reliefs représentant des formes géométriques ou des animaux comme des poissons ou des oiseaux. La cité de Chan Chan se trouve à une vingtaine de minutes de Trujillo. Vous devrez prévoir 1 h 30 de visite ainsi qu’une casquette et de la crème solaire, car le soleil tape très fort dans cette région désertique.

Huaca Arco Iris

Également appelé « Huaca Acro del Dragon », ce temple est un ancien centre religieux datant du XIIIe siècle où on vénérait l’arc-en-ciel. Il se trouve au nord de Trujillo et l’on doit son nom à son impressionnante fresque représentant un dragon surmonté d’un arc-en-ciel. Ce temple construit en adobe est un autre vestige de la civilisation Chimu et il est décoré avec des fresques qui représentent entre autres des hommes stylisés.

Huacas del Sol y de la Luna

Situé à près de 30 min de la Trujillo, les Huacas del Sol y de la Luna étaient un centre religieux et cérémonial où l’on pratiquait les sacrifices humains. En effet, les Moche avaient pour habitude de sacrifier leurs prisonniers et de boire leur sang durant les cérémonies. Ces lieux étaient autrefois la capitale stratégique de la culture mochica.

Construite il y a 1500 ans, la Huca del Sol était le temple le plus grand des deux et représentait un grand centre politique des civilisations Chimu et Moche. Tandis que la Huca de la Luna était un temple religieux de l’époque pré-inca. Considérés comme de véritables chefs-d’œuvre, ces deux temples abritent des fresques grandioses, de magnifiques peintures et des pyramides décorées avec des peintures très bien conservées.

Huanchaco

Si vous souhaitez prendre le temps de vous détendre le temps de votre séjour dans cette région, rendez-vous à la station balnéaire de Huanchaco qui se trouve à moins d’une demi-heure de Trujillo. C’est l’endroit idéal pour profiter du bord de mer et elle est très prisée par les touristes d’origine péruvienne.

En vous promenant le long du bord de mer, vous apercevrez de petits bateaux typiques de la région appelés les « caballitos de totora ». Ce sont des embarcations traditionnelles en roseau héritées des Chimu. Elles sont toujours utilisées par les pêcheurs locaux. Huanchaco fait aussi partie des meilleurs endroits où surfer au Pérou. Vous aurez même l’occasion d’essayer comme il existe plusieurs écoles proposant des cours.