Start-up
Entreprise

Start-up: les challenges à relever

Le monde des affaires est loin d’être un long fleuve tranquille. Contrairement aux apparences, les entrepreneurs se donnent beaucoup de mal avant de pouvoir jouir du statut de privilégiés. Ceux qui choisissent de lancer une start-up rencontrent une myriade de difficultés.

Divers problèmes à anticiper dès la création de la start-up

Beaucoup d’entrepreneurs se lancent dans les affaires sans une véritable étude de marché. Ils se heurtent ainsi à un problème de viabilité dès la demande de financement. Ceux qui parviennent à mettre sur rails leur projet grâce à des fonds propres se rendent compte de leur erreur trop tard. Il faudra alors ajuste l’offre aux besoins réels de la cible. De nombreux aventuriers oublient également qu’il faut avant tout une idée de génie. C’est cette fibre créative même qui manque à la plupart de ceux qui échouent. Quoi qu’il en soit, il faut disposer des ressources nécessaires pour prouver la pertinence d’un nouveau produit ou services.

Nécessité de se faire accompagner dans l’aventure entrepreneuriale

La lourdeur administrative constitue un véritable fardeau pour les entrepreneurs. En France, la création est tellement complexe que les start-ups croulent sous le poids de la paperasse. Il leur faut verser des impôts avant même de réaliser des ventes. Le temps consacré aux formulaires est amputé aux précieuses heures qui devraient servir au développement d’un produit au top. La solution consiste à engager un cabinet-conseil pour s’occuper de l’administration, mais cela a un coût. Par ailleurs, il faut tout un investissement pour protéger les propriétés industrielles. Le vol d’idée est une réalité en Europe.